dimanche 27 juillet 2014

L' expression en harmonie avec Soi ou la survie .

Le thème de cet article n'est certes pas nouveau, mais sort beaucoup en ce moment .

On parle souvent de l'action juste, ceci pouvant être vu de façon très relative pour chacun, je préfère nommer cela  l'expression en harmonie avec Soi .
Je parle de l'écoute de sa voie intérieure, de son intuition, qui au départ est complètement naturelle et dont on s'éloigne petit à petit en tentant de s'adapter aux attentes réelles ou supposées de l'extérieur .
On se structure et met en place des fonctionnements qui nous coupent progressivement de notre Etre véritable . Surtout, on finit par s'y identifier, à cette personnalité, notre vitrine .
Tout ceci nous éloigne de l'expression de qui nous sommes réellement .

On peut en arriver à faire passer l'avis ( ou la vie ) des autres avant, au détriment de nos aspirations profondes et élans naturels . Ce qui amène à un renoncement, une non-écoute, un déni de soi et un non-respect de ses besoins et aspirations élémentaires .
En forcissant un peu le trait, on s'épuise à donner ( plus que l'on s'autorise à recevoir ) et on continue jusqu'à se trouver à genoux (voir par terre ) et à un moment, quand l'état de survie est bien entamé, ça pète .

Au niveau mental, on se malmène, se maltraite, les pensées dévalorisantes tournent en boucle .
Elles sont nourries par la croyance ( consciente ou non ) en "la fausse image" que l'on a de soi .
Fausse image née de ce que l'on a cru, celle que l'on nous a renvoyé à un moment de vie, où nous n'avons pas répondu aux attentes ( réelles ou supposées ) . Informations que nous avons, bien sûr, perçues à travers nos filtres .
Cela mets en place une tension intérieure de ce que l'on devrait être pour exister, plus ceci, moins cela ...
On en oublie que l'on existe juste parce que l'on Est .

Au niveau des émotions, on refoule, on ne s'autorise pas à exprimer ce qui se vit et ça stagne, ça grossit et prends de l'ampleur jusqu'à ce que l'on ne le maitrise plus quand ça sort .Ou pour que ce soit supportable, on se pose un beau cadenas, appelé déni .

Et la dernière soupape c'est le corps physique qui va l'exprimer de façon de plus en plus forte et inconfortable, voir dans la souffrance si besoin .
Et on continue à s'abimer, se blesser, se délaisser et à juste soigner les symptômes .

Ceci amène à la nécessité de revenir à une écoute attentive de sa voie intérieure afin qu'elle redevienne naturelle .
Quand je parle d'expression en harmonie avec Soi, c'est tout ce qui émane, ce qui se dit et ce qui se fait .
"Paradoxalement " si on revient à l'attention de soi, on offre aux autres avec le coeur et fluidité de façon bien plus large .
On sort du mécanisme de survie et on participe pleinement à la vie en y amenant notre touche, notre vibration, on la partage et on reçoit pleinement l' Autre .

 On redevient aligné avec Soi-même .
 On s'ouvre à ce qui se vit dans l'instant en étant présent, dans ce monde, avec les autres .

J'y vois plusieurs étapes :
le voir, l'observer afin d'en prendre conscience, le décortiquer, l'écouter pour en voir les origines et subtilités, ainsi que les "bénéfices" .Observer également tous ces "petits" moments qui reviennent à l'esprit où l'on a agit sans écoute de son ressenti ou intuition .
Pour moi, on ne peut déposer que quelque chose que l'on a identifié et vu à quel point cela nous entrave à présent .
Là, on se remets à l'écoute de ce qui nous correspond vraiment, dans le respect et l'amour et donc, en harmonie .

Ce qui amène une remise en circulation de ce qui était coincé, noué, bouchonné ...
Sur les niveaux, physique, émotionnel et mental .
Tout est lié .Tout est énergie et vibration .

 On redevient vivant et plus survivant .
On revient à cet espace de détente, de paix et d'ouverture .
 On est harmonie avec ce qui nous entoure .

Belle journée, que je vous souhaite à l'écoute de Vous .