mardi 10 février 2015

Notre harmonie intérieure .

Aller à l'écoute de son ambiance intérieure est une invitation à  sortir du faire et être juste là en cet instant avec soi, goûter ce qui se vit à l'intérieur .
Ce que j'appelle l'ambiance intérieure est l'attitude que l'on a envers soi-même, la façon dont l'on se parle, l'image que l'on a de soi, comment on se juge ou pas ..
L'explorer permet de mettre en lumière nos croyances limitantes  .
Nous interprétons tout, à travers ce que nous croyons, que cela soit conscient ou beaucoup moins .
Nous sommes conditionnés depuis notre venue au monde, d'abord par ce que nous renvoie notre famille proche, nos amis et connaissances, par la société dans laquelle nous vivons, toutes les personnes que nous rencontrons, mais et surtout principalement par des croyances, celles qui nous ont été transmises, que nous avons accepté et fait notre, parfois inconditionnellement et que nous entretenons bien souvent sans les voir .
On ne peut remettre en question ce que l'on ne voit pas, d'où l'importance d'écouter et de prendre ce temps pour les mettre en lumière .
Ce sont ces croyances qui filtrent ce qui se vit et nous amène à les vivre d'une façon inconfortable et difficile ou de façon agréable et joyeuse .
En regardant des scènes passées de notre vie, on peut voir de quel façon on s'est accablé pour un événement qui finalement aujourd'hui avec un autre regard peut être perçu d'une façon complètement différente . Egalement, en observant qu'avec des cultures différentes les évènements peuvent être perçus de façon parfois contradictoire .

Ce qui me semble intéressant et libérateur est de mettre en lumière les croyances qui nous réduisent et nous font souffrir . Elles naissent de la vision duelle de la vie, du bien et du mal .
Concrètement, ce sont des pensées du genre "je devrais", "ce serait mieux" ou "j'aurai du", "j'aurai pu " ... " le monde devrait..", "il aurait du" .. des charmants petits programmes nés de la croyance que l'on devrait être mieux, être autre chose que ce que l'on est, que le monde ou l'autre aurait du ...
La non-acceptation de ce qui se vit par l'idée que ça ne devrait pas être cela .
Il y en a un autre très sympa aussi que j'ai bien pratiqué (sourire ) "qu'est ce que j'ai fais pour que cela se manifeste dans ma vie ", avec une notion culpabilisante de la part de chercheur "spirituel " un peu lourde et qui ne fais pas vraiment aller vers un espace de détente et d'amour de soi . Avec, vous l'aurez sûrement vu, la croyance que "j'aurai du faire autrement" .
En fait, en y regardant de plus près c'est la notion de devoir faire plus ou mieux ou autrement, qui est souvent mise en avant par nos croyances limitantes .

La racine est que l'on croit devoir être quelqu'un d'autre.

Quelqu'un de plus, de mieux, de moins ..
 Et de voir faire beaucoup de choses pour cela, beaucoup d'efforts et de travail en perspective ..

Nous sommes unique et différent et tout ce temps passer à essayer d'être autre chose nous éloigne de l'approfondissement et de l'expression de qui nous sommes et de ce que nous pouvons vraiment apporter autour de nous, à ce monde .
L'on passe du temps et de l'énergie à s'échiner à arracher ce que l'on croit être des mauvaises herbes en se jugeant, se dévalorisant  ou l'on cultive le beau en soi, en se faisant confiance, en s'écoutant et en continuant à s'aimer quoiqu'il arrive .

C'est prenant soin d'être qui nous sommes, tel que nous sommes, avec accueil, écoute et gentillesse que nous revenons à l'harmonie intérieure .
Que nous allons à la découverte de qui nous sommes vraiment, en éternel devenir .

De cet espace, toute action et expression qui en découle nourrit le monde autour de nous en accord avec notre coeur.

Quand nous sommes à l'écoute de ce qui se vit en nous, de qui nous sommes dans notre véritable nature, nous exprimons ce qu'il y a de beau et d'aimant .
Parce que nous acceptons et accueillons les moments et émotions difficiles sans nous abandonner, nous sortons des blessures à répétition afin de pouvoir ouvrir grand, s'ouvrir à la vie, telle quelle est .

Observons, explorons, écoutons, goûtons notre espace intérieur parce que là est notre sagesse, de là nous sommes reliés harmonieusement avec la vie tout autour de nous .
Avec soin, cultivons l'être unique que nous sommes pour l'exprimer et le vivre naturellement .

1 commentaire: